Olivier Gotti

 « Le blues est une musique qui appartient à tout le monde ».
Cela paraît une évidence mais cette phrase piochée dans une interview d’Olivier Gotti met en lumière le dessein et la flamme qui anime ce guitariste chanteur français.

Peut-être parce que l’on a souvent tendance à le comparer à un certain Ben Harper. Même position assise, même guitare hawaïenne, la fameuse Weissenborn, posée sur les genoux, même bottleneck, tube de métal naviguant sur les cordes, mêmes mélodies hybrides chantées avec ferveur.

La comparaison est flatteuse mais loin d’être usurpée tant Olivier Gotti peaufine depuis plusieurs années un blues habité qui séduit de plus en plus les amateurs du genre et désormais au-delà.

 

Le concert :

 

Et l’interview :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *