Des fablabs libres pour se réapproprier ses outils

 

http://www.radio-couleur-chartreuse.org/wp-content/uploads/2018/09/500px-Fab_Lab_logo.svg_.png

Intervenant-e(s) : Matthieu Dupont de Dinechin, Architecte, formateur et co-fondateur du Fablab Chantier libre

L’idée à l’origine de l’invention des fablabs était de regrouper en un lieu les outils et les compétences pour permettre de fabriquer à peu près n’importe quoi en passant directement de l’idée au prototype. Depuis, le fablab est devenu à la mode et il s’en crée de partout et de toute sorte. Certains y voient un avenir prometteur, parlent de nouvelle révolution ou de hacquer le capitalisme ; alors que d’autres n’y voient qu’un lieu permettant aux “geeks” de fabriquer des gadgets inutiles et polluants. Énième émanation d’une société consumériste ou réelle rupture déjà en voie de récupération par l’industrie ? Architecte, formateur et co-fondateur de Chantier libre, Matthieu Dupont de Dinechin donne sa vision de l’avenir des fablab. Un avenir qui ne sera possible qu’à l’aide de matériel et de logiciel libres, permettant une réappropriation critique de la technologie.