Nous ne sommes pas des dieux

 

http://www.radio-couleur-chartreuse.org/wp-content/uploads/2019/01/2017_sagesse_ordinaire.jpg

Intervenant-e(s) : Jean-Michel Besnier, Je suis professeur émérite à Paris-Sorbonne et responsable du Pôle de recherches « Santé connectée et humain augmenté » à l’Institut des sciences de la communication du CNRS, Université Paris Sorbonne

L’humain a toujours envié la condition immortelle des dieux. Les Grecs considéraient que les hommes disposaient de trois moyens pour immortaliser leur séjour dans l’histoire : les œuvres, les exploits et les paroles. Sans la vocation des héros, ce ne serait qu’histoire éphémère et sans gloire. La mort est, en ce sens, un défi qui aiguise l’appétit de croissance, ce «vouloir-vivre» que Nietzsche nommait aussi «volonté de puissance». Pour Jean-Michel Besnier, Professeur émérite à Paris-Sorbonne et responsable du Pôle de recherches « Santé connectée et humain augmenté » à l’Institut des sciences de la communication du CNRS, la réalisation de cette ambition humaine de s’arracher au métabolisme biologique, tout en conquérant une immortalité divine par des actes hors du commun, ne pouvait qu’être exceptionnelle. Autant peut-être que le sera, dans un avenir proche, la production d’un homme augmenté, grâce aux adjuvants technologiques seulement accessibles aux nantis. Jean-Michel Besnier est l’auteur de nombreux livres dont “La sagesse ordinaire » aux éditions le Pommier.