La manipulation des populations par les économistes

 

http://www.radio-couleur-chartreuse.org/wp-content/uploads/2020/10/51SgC-8LZ9L.jpg

 

Intervenant-e(s) : Jean-Michel Servet, professeur honoraire d’économie du développement à l’Institut des Hautes études internationales et du développement de Genève

L’observation, l’étude et l’exploitation des comportements humains est depuis une vingtaine d’années au cœur de l’essor de nouvelles recherches des économistes (consacrés par les “Nobel d’économie”). Cette nouvelle économie comportementale cherche à expliquer le caractère irrationnel des humains par le jeu de biais cognitifs qui affectent le raisonnement et par conséquent les décisions. Grâce à des expérimentations au coût considérable, soutenues par des organismes publics et des fondations privées, ces économistes proposent d’inciter les populations, en particulier les plus pauvres, à bien se comporter. Professeur honoraire d’économie du développement à l’Institut des Hautes études internationales et du développement de Genève, Jean Michel Servet dénonce les dangers de ce néolibéralisme à visage humain. Il est l’auteur de “L’économie comportementale en question” paru aux éditions Charles Léopold Meyer.